Le président IBK et sa délégation du kénédougou qui étaient étalées sur quatre (04) kilomètres, afin de leur souhaiter la bienvenue. C’est dire que tous les pronostics relatifs à la non-mobilisation des populations Sikassoises ont été déjoués.